Recherche

Actualités

Des témoignages d’anciens qui en disent longDany BélandAdministrateur de 2008 à 2011« Le Forum jeunesse de l'Abitibi-Témiscamingue, en plus de son rôle essentiel de soutien et de courroie d'entrainement auprès des organismes jeunesse et qui œuvre avec les jeunes, il est aussi un espace de discussion et de réflexion sur les enjeux de société qui touchent les jeunes de la région… »Élise-Ariane CabirolAdministratrice de 2006 à 2014, dont deux à titre de présidente« Je dois au FJAT une bonne part de mon intégration dans ma région d'accueil. Je lui dois également les nombreuses compétences que j'y ai développé et qui me servent aujourd'hui tant dans ma vie professionnelle que dans mes implications : saine gestion des fonds publics, rôles et responsabilités d'un conseil d'administration, animation de rencontres, analyse stratégique et politique, relations médias, prise de parole en public, etc. »Dominique LanceAdministratrice de 2003-2006« Le FJAT a été pour moi une école de politique, de saine gouvernance et de développement régional. C'est le FJAT qui me permet de pouvoir maintenant jouer un rôle d'influence au sein des organisations de mon milieu et ce à 37 ans. Je suis encore de loin la plus jeune au sein des instances décisionnelles où je siège et pourtant j'y joue un rôle significatif, je suis considérée et écoutée. Tout ça parce que j'ai pu faire mes classes auparavant, avec des jeunes de ma génération. » Andrée-Anne Guindon Administratrice du FJAT de 2012 à 2014 Ce que j'ai constaté en étant administratrice du FJAT c'est l'envergure régionale du financement qui permet à de nombreux projets structurants d'améliorer la qualité de vie d'innombrable jeune d'ici. Outre le financement, le FJAT permet de rassembler les voix des jeunes Témiscabitibiens pour les élever aux instances gouvernementales décisionnelles dans le but de tracer l'avenir de notre région pour qu'elle continue de nous ressembler.» Alexandre D. NicknerAdministrateur de 2012 à 2014« Le Forum jeunesse a été pour moi le premier pas dans le développement et l’implication à l’échelle régionale. C’est une organisation où chacun peut s’épanouir à sa manière et où les préjugés sont absents. C’est une table d’échange qui permet de s'interroger sur des enjeux en profondeur et de penser à la façon dont nous voulons façonner l’avenir. » Paul-Antoine MartelAdministrateur de 2003 à 2010 (vice président en 2005-2006, président en 2006-2007)« Le FJAT a été pour moi une formidable école de vie. J’y ai approfondi mon amour de l’Abitibi-Témiscamingue auprès de gens passionnés de développement, altruistes, dévoués, intègres et imaginatifs. J’y ai appris les rouages de la concertation et la nécessaire rigueur de l’implication. J’y ai fait valoir mes points de vue, qui ont été enrichis par ceux – souvent fort différents des miens – de mes collègues. J’y ai senti que je pouvais avoir un impact – en mettant mes efforts en commun avec ceux des autres – sur le développement de ma région et le mieux-être de la jeunesse. »


C’est lors de son premier conseil d’administration en tant que Forum jeunesse incorporé, tenu le10 mars dernier, que le conseil d’administration du Forum jeunesse de l’Abitibi‐Témiscamingue (FJAT) a élu son nouveau comité de direction.Rappelons que le nouveau conseil d’administration du FJAT nouvellement incorporé a été élu lors du de l’assemblée de fondation du FJAT inc. ayant eu lieu le 27 février dernier. Quatorze jeunes provenant de tous les territoires de la région s’impliqueront pour représenter les jeunes de 12 à 35 ans de l’Abitibi-Témiscamingue. Cette année, plusieurs nouveaux visages assureront le rôle d’administrateur et d’administratrice, ce qui apporte un nouveau dynamisme à l’organisation.


Récemment, le gouvernement du Québec s’est lancé dans un processus devant mener à une révision en profondeur de la politique d’immigration du Québec. Interpellé par la question, le Forum jeunesse de l’Abitibi-Témiscamingue (FJAT), dont l’un des mandats est d’exercer un rôle-conseil auprès des instances régionales et nationales en matière de jeunesse, a cru bon de faire part au gouvernement, ainsi qu’à toutes les autres parties prenantes, de ses préoccupations sur l’intégration à la participation citoyenne des immigrants.


Les membres du conseil d’administration du Forum jeunesse de l’Abitibi-Témiscamingue (FJAT) sont heureux d’annoncer la nomination de Madame Esther Labrie à titre de directrice générale. Rappelons que, dans la foulée des impacts causés par la fermeture de la Conférence régionale des élus de l’Abitibi-Témiscamingue, le FJAT a procédé récemment à son incorporation ce qui explique l’embauche d’une direction générale.


Page 3 sur 3 1 2 3