Activités

En collaboration avec le FJAT, la Ville de Val-d'Or accueillera un Sommet jeunesse !

Événements

UN SOMMET JEUNESSE POUR CONSULTER LES JEUNES DE LA VALLÉE-DE-L’OR

Le Forum jeunesse de l’Abitibi-Témiscamingue (FJAT) et la MRC de La Vallée-de-l’Or sont fiers d’annoncer une journée d’échanges organisée pour et par les jeunes, le Sommet jeunesse de la Vallée-de-l’Or. Dans le cadre du projet pilote national « Stratégies jeunesse en milieu municipal », le FJAT est heureux de s’allier avec les institutions locales afin d’organiser un sommet jeunesse sur le territoire de la MRC de La Vallée-de l’Or. Le but étant de concerter un maximum de jeunes de 18 à 29 ans de la MRC de La Vallée-de l’Or pour que ceux-ci s’expriment sur différents enjeux qui les préoccupent. D’après Karine Brochu, administratrice du FJAT, représentante de la Vallée-de-l’Or, «ce type d’événement est une occasion incroyable de valoriser l’importance des jeunes à faire valoir leurs opinions sur les enjeux qui les préoccupent. C’est un mandat qui cadre parfaitement dans la mission du FJAT et c’est avec grand enthousiasme que nous travaillons avec les acteurs du milieu afin de faire de cet événement un succès qui pourra donner de solides bases de réflexion aux décideurs de la MRC de La Vallée-de-l’Or sur les préoccupations de la jeunesse demeurant sur le territoire. »

Les gens intéressés à prendre part aux activités peuvent se rendre sur la page Facebook de l'événement pour de plus amples détails.


Déroulement

De nombreuses activités sont prévues dans le cadre de ce sommet, dont un panel de discussion et des conférences sur des sujets d’actualité. Il y aura également un atelier participatif pour connaître les besoins, les enjeux et la réalité des jeunes du territoire. La journée se terminera par un souper-réseautage suivi d’une activité animée en soirée, de style « Quiz night ».

Pérennité

Afin d’assurer une pérennité à l’événement, un mémoire sera rédigé par les administrateurs du FJAT, puis remis aux élus locaux, provinciaux et fédéraux, pour que ces derniers connaissent mieux les préoccupations des jeunes vivant sur le territoire. « Le FJAT souhaite que ce sommet jeunesse favorise l’enracinement, le sentiment d’appartenance et l’attachement au milieu afin de favoriser l’engagement des citoyens dans les actions bénévoles. Nous espérons aussi que cet événement inspirera d’autres MRC de la région à s’engager dans une réflexion semblable concernant les préoccupations et les aspirations des jeunes vivant sur leur territoire », selon Karine Brochu. Pour connaître tous les détails de la programmation et s’inscrire, veuillez utiliser le lien « Evenbrite » présent sur la page de l’événement Facebook du Sommet jeunesse de la Vallée-de-l’Or. Il est maintenant possible de le faire et les inscriptions se poursuivent jusqu’au 15 mai prochain. Pour remercier les 20 premiers participants de s’être inscrits rapidement, le FJAT leur remettra un billet pour le spectacle de We are Wolves qui se déroulera au Prospecteur le soir même du Sommet.

Préoccupations écologiques

Se voulant un événement le plus vert possible, sachez que le FJAT encourage le covoiturage en offrant des gratuités aux participants qui feront l’effort de covoiturer en provenance de Malartic et de Senneterre. Pour s’en prévaloir, les Malarticois, les Malarticoises, les Senneterriens et les Senneterriennes n’auront qu’à communiquer avec le FJAT via la page Facebook du Forum jeunesse. Tous les détails se retrouvent sur l’événement Facebook du Sommet jeunesse de la Vallée-de-l’Or.

À propos du FJAT

Créé en 1997, le FJAT est un organisme à but non lucratif qui use de son influence et de sa crédibilité pour que le développement de l’Abitibi-Témiscamingue se fasse en conformité avec les valeurs, les besoins et les préoccupations de la jeunesse.

À propos de Stratégies jeunesse en milieu municipal

Il s’agit d’une mesure du Secrétariat à la jeunesse, découlant de la Politique québécoise de la jeunesse 2030, à laquelle collabore le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT). Plusieurs autres organismes contribuent à la mise en œuvre de ce projet, soit Citoyenneté jeunesse, la Fédération québécoise des municipalités, le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec et l’Union des municipalités du Québec. La MRC de La Vallée-de-l’Or est parmi les 11 territoires sélectionnés pour mettre sur pied des projets-pilotes dans le cadre de cette mesure. Ces initiatives sont rendues possibles grâce à un soutien financier de 40 000 $ octroyé par le Gouvernement du Québec et d’un montant additionnel d’une valeur de 10 000 $ de la part de la MRCVO.